3 boissons pour accompagner une raclette

Plat mythique d’hiver à base de fromage, la raclette connait un grand succès grâce à la convivialité qu’elle propose. Elle peut être associée avec quelques boissons qui feront ressortir sa saveur. Lesquels ?

Le vin blanc : pour contrebalancer le gras

Fromage, charcuterie et pomme de terre sont les recettes de base qui composent la raclette. De ce fait, les éléments dominants dans ce mets sont la richesse et le gras. Le vin blanc avec lequel vous l’accompagner doit alors être en accord avec ces ingrédients pour pouvoir apprécier le goût unique de ce mariage de saveur. Ainsi, choisissez un vin ayant une note rafraîchissante afin de contrebalancer le gras du fromage et le salé des charcuteries. Il doit également être finement aromatique.

Si vous optez pour un vin de Savoie, ce profil correspond aux vins à base de cépage altesse, entre autres, la roussette de Savoie ou de jacquère comme l’apremont. Il est aussi envisageable de miser sur un Bouzeron, un chardonnay du Jura ou un blanc de Mâconnais. Outre cela, il faut savoir que même si les charcuteries sont remplacées avec des légumes comme les poireaux, les endives, la salade verte, les cubes de tomates… ce vin blanc reste le meilleur. Si vous cherchez un appareil à raclette pouvant en même temps faire fondre du fromage et préparer des légumes, consulter un tableau comparatif sur http://www.appareil-a-raclette.org/.

Le vin rouge d’une texture vive et légère

En principe, le vin rouge ne s’accorde pas bien avec le gras de la raclette, surtout si la recette ne contient que du fromage et des pommes de terre. Si on ajoute, entre autres, des charcuteries comme une farandole de jambon ainsi que des cornichons, ce vin peut aller. Toutefois, l’option possible est le vin rouge ayant une texture vive et légère. Vous pouvez, par exemple, essayer un vin de Savoie, de gamay, de pinot noir ou de mondeuse qui est vinifié sans élevage en fûts.

Par ailleurs, vous pouvez également choisir des vins rouges d’autres régions qui s’accordent parfaitement avec les charcuteries et ayant une fine acidité avec le fromage. Dégustez, notamment le beaujolais-villages, la Touraine rouge, le coteaux-bourguignons, le saint Pourçain, la côte roannaise ou côte d’Auvergne. On peut aussi essayer un vin rouge avec une touche épicée comme un rouge du Jura qui est obtenu avec le cépage poulsard.

La bière : pour alléger le gras

La bière et la raclette sont deux éléments qui s’accordent complètement. En effet, la bière dotée d’un arôme fruité, céréalier et toasté se marie parfaitement avec le goût du fromage fondu et de la pomme de terre ainsi que les notes fumées de certaines charcuteries. En plus de son côté désaltérant, cette boisson au goût amer et d’une touche effervescente permet d’alléger le gras de la raclette, mais aussi le salé des charcuteries.

Toutefois, il faut savoir que ce ne sont pas toutes les bières qui s’accordent avec la raclette. Il faut choisir une bière blonde assez complexe dotée d’arômes de céréales et d’agrume. Il est également envisageable d’opter pour une bière ambrée avec une saveur fruitée, maltée, grillée ou caramel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *