Les points à retenir avant d’acheter un radiateur électrique

Faciles à installer, les radiateurs électriques sont conçus pour optimiser le confort thermique de votre habitation. En effet, ils vous permettent d’obtenir une chaleur homogène et confortable dans toute la maison. Retrouvez dans cette rubrique tout ce qu’il faut savoir à propos de cet appareil innovant : son emplacement, ses différents types, ses différents labels, etc. Décryptage.

Les différents types de radiateurs électriques à choisir sur le marché

En général, les radiateurs électriques sont proposés sous différentes formes selon leurs usages respectifs. Il y a, par exemple, le radiateur sèche-serviette électrique. Il s’agit d’un modèle très prisé pour équiper une salle de bains. Il est souvent composé d’une masse solide (granit, verre, aluminium, etc.) ou d’une masse liquide (végétale ou huile minérale), traversée par une ou plusieurs résistances. Cette masse stocke la chaleur produite par les résistances et la diffuse de manière progressive à l’ensemble de la salle de bains pour diffuser une chaleur douce et homogène.

Parmi les autres modèles à inertie et chaleur douce, on peut citer, entre autres, le radiateur fluide caloporteur, le radiateur pierre et minéraux, le radiateur bloc aluminium et plus encore. Aussi, il y a ce qu’on appelle le radiateur panneau rayonnant. Ce modèle profite d’une plaque interne, chauffée par une résistance. Quant au radiateur à accumulation, celui-ci emmagasine durant les heures creuses la chaleur produite par l’électricité afin de la diffuser ultérieurement tout au long de la journée. Pour en savoir plus sur les différents types de radiateurs électriques, vous pouvez visiter le site qui se spécialise à ces appareils de chauffage innovants.

Les différents labels à découvrir lors de l’achat d’un radiateur électrique

Comme d’autres appareils électroménagers, les radiateurs électriques disposent également de leurs propres labels pour être aux normes. Parmi eux, il y a le label CE qui a été mis en place par la Commission Européenne afin de valider les matériels répondant à des normes techniques. Ce label permet aux revendeurs de commercialiser librement le produit sur le territoire européen.

Quant au label NF électricité performance, celui-ci garantit la sécurité des appareils électriques. Enfin, il y a le label Promotelec. Il s’agit d’un label qui certifie que votre logement possède une installation de chauffage électrique de qualité et qui répond à des normes de conformité.

L’emplacement idéal pour installer un radiateur électrique

Il s’avère indispensable de bien réfléchir à l’emplacement de son radiateur électrique afin d’optimiser et de régulariser les écarts thermiques entre les différentes pièces. Pour optimiser la sensation de chaleur, il est recommandé que la température soit la plus homogène possible d’un bout à l’autre de la pièce à chauffer. Sur ce, il vaut mieux installer plusieurs radiateurs de puissance moyenne au lieu d’acheter un radiateur très puissant.

Pour bénéficier d’un résultat optimisé, vous devez ainsi placer vos radiateurs sur les murs extérieurs et en dessous des fenêtres. Il est également possible de les installer sur les cloisons intérieures à condition que la maison soit extrêmement bien isolée. Pour que l’air puisse circuler bien autour du radiateur lui-même, vous devez prévoir d’au moins 12 cm entre le sol et le bas du radiateur. Pour information, il est à éviter de positionner deux radiateurs en face à face direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *