Les meilleures techniques de ravalement de façade

Les murs extérieurs exposés à différents éléments peuvent se dégrader au fil du temps. Les facteurs en sont nombreux : humidité, chaleur, vent, pollution, etc. Il est alors nécessaire d’envisager un ravalement de façade. En procédant au rétablissement de la façade, un propriétaire rehausse l’aspect esthétique extérieur de la maison, mais il permet également d’éviter des problèmes d’humidité. Nous vous présentons les meilleures techniques pour réaliser ces travaux.

Sablage de façade

Le sablage est une technique de ravalement de façade. Cette technique consiste à projeter une matière granuleuse à forte pression sur le mur extérieur. Il peut s’agir de sables, de perles de verre ou de graviers. Le but est de nettoyer les pierres de façade et de désincruster les saletés tenaces. En effet, cette technique est la meilleure pour les murs fortement encrassés. D’ailleurs, une entreprise de ravalement de façade située à Bruxelles use de cette méthode pour décaper en profondeur les façades. Si vous avez peur d’agresser vos murs, ils peuvent aussi vous réaliser une projection à basse pression.

Nébulisation de façade

La technique de nébulisation est souvent pratiquée sur des façades de maisons anciennes. Elle est plus appropriée dans les cas de rénovation. En fait, le principe de cette méthode est d’appliquer des jets indirects sur la façade. Cela permettra alors un nettoyage plus adapté et plus précis. On opte alors soit pour une brume d’eau soit pour une brume de sable sur la surface à nettoyer. Le ravalement se fait principalement sous basse pression pour minimiser la charge d’eau sur les murs. Cette technique est très appréciée du fait qu’elle ne nécessite aucun produit chimique durant l’opération.

Nettoyage à vapeur d’eau saturée

La meilleure technique pour les façades régulièrement écurées est le nettoyage à vapeur d’eau saturée. En fait, la pression de la vapeur n’est pas trop élevée, alors cette méthode est idéale quand l’encrassement n’est pas trop profond. Favorisez alors ce type de ravalement pour les maisons neuves avec des façades qui sont relativement en bon état. De plus, si le mur est beaucoup trop endommagé, la vapeur d’eau saturée risque de causer davantage de fissures ou fera en sorte que les sels minéraux présents à l’intérieur de la façade se répandent sur celle-ci.

Nettoyage par produits chimiques

Les produits chimiques sont les plus favorisés en cas de saletés tenaces. L’encrassement est alors enlevé et la façade est plus rafraichie. Avec cette technique, on procède à un nettoyage à sec des murs. On utilise alors soit des détergents alcalins, soit des détergents acides. Avec un pH assez élevé, les détergents alcalins peuvent facilement mener à la salification. Quant aux détergents acides qui ont une valeur de pH basique, ils sont les plus adaptés pour faire disparaitre les saletés les plus persistantes.

Humidification de la façade

L’humidification de la façade est une technique de ravalement idéal pour les murs couverts de graffiti ou de suie. C’est une des meilleures techniques pour rendre à la façade son aspect initial. On croirait même que les murs ont été rénovés ou revêtus. Cette méthode est aussi appelée la méthode du ruissèlement d’eau, car en fait, elle consiste généralement à arroser un jet d’eau pour ramollir et éliminer les encrassements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *